Télétravail : posture adaptée et conseils ergonomiques

février 22, 2021 4 translation missing: fr.blogs.article.read_time

Pour beaucoup, le télétravail était voué à disparaître rapidement avec la pandémie de COVID-19. Il n'apparaissait alors pas nécessaire de s'aménager un espace de travail digne de ce nom à la maison. Le sort en a décidé autrement et 1 an plus tard, le télétravail commence petit à petit à entrer dans les moeurs grâce, ou à cause, d'une pandémie toujours incontrôlable. Le gouvernement continue de vivement recommander le télétravail pour toutes les activités pouvant être exercées à distance, sans communiquer pour autant sur les bonnes pratiques à adopter pour travailler dans de bonnes conditions.

L'ergonomie de votre poste de travail à la maison : une posture adaptée à votre morphologie et à vos besoins

Un poste de travail ergonomique est un poste adapté à la morphologie de l'utilisateur (taille, poids, position de confort etc.) et aux tâches qu'il réalise. Si le poste de travail est ergonomique, l'activité est réalisée avec efficacité et confort. Comment trouver la position de confort ?

Il n'existe pas de position de confort universelle, chaque personne a sa propre définition du confort. Il existe seulement des bonnes pratiques à adopter pour préserver son bien-être en télétravail. Une position de confort ne doit provoquer aucune tension, à défaut, vous allez perdre beaucoup d'énergie et de temps à corriger votre posture et soulager vos tensions. Ces tensions risquent alors de s'accumuler et de devenir des gênes persistantes: c'est ce qu'on appelle les Troubles Musculosquelettiques, dits (TMS).

Une position assise adaptée et confortable

Adopter une posture adaptée est généralement plus simple au bureau qu'à la maison où vous ne disposez pas du même équipement. Parmi les principales règles à respecter pour télétravailler confortablement, vos pieds doivent être positionnés à plat par terre de sorte que vos genoux soient à 90°-100°. Vos avant-bras doivent être positionnés à plat sur le bureau (ou la table), le coude très légèrement surélevé par rapport au poignet. Tête droite, votre ligne de regard doit arriver en haut de votre écran. Pour pouvoir travailler dans ces conditions, vous devez être équipé d'une chaise de bureau (ou d'un tabouret), a minima réglable en hauteur, et d'un bras pour écran. Pour les télétravailleurs utilisant uniquement un ordinateur portable (sans deuxième écran), privilégiez un support pour surélever votre écran accompagné d'un clavier supplémentaire. Il existe de nombreux autres paramètres à remplir : emplacement de la souris, positionnement sur la chaise, distance de l'écran etc.

Notre partenaire Bakker Elkhuizen, spécialiste historique des solutions ergonomiques, a réalisé un petit guide des astuces pour télétravailler dans une posture adaptée.




Pour en savoir plus, consultez cet aide-mémoire où l'ensemble des conseils ergonomiques sont listés.

La position assise ne doit pas être la seule position de travail

Si la position assise est au coeur l'attention, il n'en reste pas moins que pour télétravailler confortablement, il est nécessaire d'alterner les positions assis et debout. Comme indiqué dans un précédent article, rester assis de façon prolongée engendre des risques majeurs pour la santé. A cet égard, il est important de rester actif et de limiter le phénomène de sédentarité en travaillant debout par intermittence. Ne restez pas assis plus d'1 heure consécutive, mettez-vous un timer et travaillez debout quelques minutes chaque heure.

Le fait de pouvoir travailler debout offre un large panel d’avantages : réduction du risque de maladies cardio-vasculaires ; limitation des TMS ; préservation de la mobilité et de la souplesse ; productivité augmentée ; incitation à se déplacer davantage ; limitation du surpoids et du diabète. Le travail debout active également les muscles posturaux nécessaires à conserver une posture adaptée.

En conclusion, pour télétravailler dans des conditions optimales et adopter une posture adéquate, il vous faudra, a minima, une chaise de bureau ergonomique réglable en hauteur et adaptée à votre morphologie. La possibilité (qui devrait être une nécessité) de travailler debout est un avantage indéniable pour un télétravailleur quotidien, comme le préconisent de nombreux professionnels de la santé et spécialistes en posturologie. Si vous n'avez pas la possibilité de vous doter d'un bureau assis debout, il existe des solutions comme les convertisseurs de bureau debout accessibles à des prix abordables. Contrairement aux idées reçues, s'équiper en matériel ergonomique ne représente pas un budget excessif. Pour un prix raisonnable par rapport à du matériel standard non adaptable, vous pouvez vous offrir une chaise ou un bureau ergonomique qui changera votre bien-être quotidien.

Quelques conseils pour rester efficace

Pour certaines personnes, il n'est pas simple de rester motivé en travaillant depuis chez soi, les limites entre vie privée et travail étant floues. Il existe quelques astuces basiques permettant de rendre sa journée productive. Tout d'abord, il est nécessaire de se fixer des horaires de travail et des objectifs, du moins, un horaire auquel débuter sa journée de travail. En vous obligeant à suivre un planning et à atteindre des objectifs, vous serez plus efficace. Ensuite, il est nécessaire de prévoir des pauses pour rester concentré le plus longtemps possible. Idéalement, ces pauses doivent être actives : marchez et aérez-vous au maximum. Sur votre temps libre, continuez à faire du sport et restez actif, l'activité est bénéfique pour votre bien-être physique et votre santé mentale !

Concernant l'environnement de travail, il est préférable de travailler dans un espace uniquement dédié au travail. A défaut de bureau, privilégiez une pièce isolée où vous ne serez pas dérangé afin que l'environnement soit le plus propice possible au travail. Il est également important de continuer à communiquer quotidiennement avec ses collègues pour préserver un lien humain avec l'entreprise.

Enfin, vous pouvez réaliser quelques étirements assez simples pour maintenir une posture adaptée tout au long de la journée et soulager votre dos, le meilleur moyen étant d'alterner les positions de travail.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

TMS Pros Actions : 25 000€ d'aide pour améliorer la QVT

mai 03, 2021 7 translation missing: fr.blogs.article.read_time

En France, les troubles musculo-squelettiques (TMS) ont augmenté de 60 % en 10 ans et représentent 87 % des maladies professionnelles. Toutes les entreprises n'ont pas la possibilité de mettre en place les actions nécessaires à la prévention de ces troubles, c'est pourquoi il existe l'aide TMS Pros Actions pour agir durablement contre les TMS par le biais de la prévention.
Voir l'article entier
Le lourd coût des TMS pour l'employeur

mars 25, 2021 5 translation missing: fr.blogs.article.read_time

L'aptitude du salarié à exercer ses fonctions au quotidien est un défi auquel de plus en plus d'entreprises sont confrontées. Comment savoir si mon salarié est en pleine possession de ses moyens ? Un salarié diminué ou accidenté exerce mal ou n'exerce tout simplement pas son rôle au sein de la société. Ce grain de sable qui se glisse dans l'engrenage d'une machine bien huilée engendre des répercussions économiques importantes pour l'entreprise : baisse de productivité, perte de qualité, augmentation de l'absentéisme, désorganisation et réorganisation des équipes pour palier aux absences etc.
Voir l'article entier
Actualité Franceinfo : Deux tiers des ados trop sédentaires

novembre 24, 2020 1 translation missing: fr.blogs.article.read_time

François Carré, cardiologue et médecin du sport au CHU de Rennes (Ille-et-Vilaine), réagit à une étude de l'Agence nationale de sécurité sanitaire qui tire la sonnette d'alarme sur les risques de la sédentarité chez les plus jeunes.
Voir l'article entier